Huasteca

La Huasteca : la région la plus secrète du Mexique !

La Huasteca est une région encore méconnue du Mexique par les touristes et pourtant c’est un petit coin de paradis sauvage ! Située en plein coeur du Mexique à proximité de la ville de San Luis Potosi, la Huesteca n’est pas la zone la plus accessible. Pour autant, vous ne regretterez pas le détour : nature luxuriante, sauvage, d’incroyables chutes d’eau et des eaux crystallines.

Comment se rendre à la Huasteca ?

Pour se rendre à la Huasteca, il faut prendre un billet d’avion ou de bus jusqu’à San Luis Potosi et louer une voiture. Les routes sont relativement bien entretenues (ce qui n’est pas le cas partout au Mexique) avec de très jolis paysages. Vous en aurez pour deux bonnes heures de routes pour arriver aux premières chutes.

Pour vos locations de voiture au Mexique, n’hésitez pas à regarder la compagnie Alamo.

Où dormir à la Huasteca ?

La région n’étant pas très touristique, vous n’avez pas un grand choix d’hôtel et airbnb disponible en ligne. Pour éviter de chercher sur place notre hôtel, nous avons choisi de dormir à Cuidade Valles. La ville manque cruellement de charme mais elle a le mérite d’être centrale et de disposer de nombreux hôtels et restaurants pour se détendre le soir.

Quels sont mes recommandations pour un week-end dans la région ?

La Huasteca est une vaste région avec de nombreux sites naturels à visiter. Cependant, si vous n’avez que quelques jours à y consacrer voici un itinéraire qui, je pense, vous émerveillera :

Puente De Dios :

Le site est composé de plusieurs bassins naturels d’eau et de petites chutes d’eau. Le PLUS de ce site est la diversité des bassins : ils n’ont pas tous la même profondeur. Ainsi, si vous avez l’âme d’un aventurier vous pourrez faire de jolis sauts dans l’eau et si vous préférez flâner, vous avez des bassins beaucoup plus tranquilles et calmes.

La cascada de Tamul :

C’est certainement la cascade la plus connue et visitée de la Huasteca. L’excursion est tout simplement magique. Nous avons loué un bateau (sans moteur – site protégé oblige !) et avons pu faire une pause dans une cenote. Le voyage en bateau est assez long et physique donc je vous conseille d’éviter de le faire en pleine après-midi (privilégier le matin ou fin de journée).

La cascada de Micos :

Le site se compose de plusieurs bassins naturels cependant ce dernier est beaucoup plus grands et avec plus d’activités autours. Ainsi, vous pourrez faire de la tyrolienne, du canyoning et profiter d’une aire de picnic aménagée. De mon côté, j’ai opté pour l’activité tyrolienne qui permet d’avoir un point de vue à couper le souffle sur les cascades. Avec les chaleurs, il est préférable de réaliser l’activité le matin. Enfin, si vous décidez de faire l’activité tyrolienne, réservez bien à l’avance car vous pourrez bénéficier de 15%.

Quels sont les indispensables à apporter pour visiter la Huasteca ?

  • Affaires de plage : maillot de bain, serviette et surtout des CHAUSSURES D’EAU. Si vous n’en avez pas pris dans votre valise, vous pourrez facilement en acheter sur site.
  • Protection solaire : crème solaire (indispensable si vous ne voulez pas brûler), casquette ou chapeau. La région de la Huasteca est particulièrement chaude.
  • Répulsif contre les moustiques : région humide en plein coeur de la nature et à proximité de points d’eau, vous allez faire la joie de nos amis les moustiques !
  • Argent liquide : vous allez devoir payer (en cash) chaque site et louer un gilet de sauvetage donc prévoyez bien de retirer des pesos en amont.